Lombalgie commune : la place centrale de la kinésithérapie active

Dans sa dernière recommandation sur la prise en charge de la lombalgie commune, la Haute autorité de santé indique notamment que les patients à risque de chronicité doivent être identifiés précocement, afin de réaliser de la kinésithérapie avec participation active du patient.

Lire.

Voir le film réalisé par le Conseil national sur la prise en charge de la lombalgie.